Sendy, la solution de newsletter autonome

préambule : je suis photographe, imprimeur, mais aussi un peu beaucoup geek…et ce billet se classe dans la dernière catégorie, pas de photo ni d’imprimerie ici, juste l’histoire de la mise en place d’une solution pour auto-héberger un service d’envois de newsletter.

Après des années chez Mailchimp, pour une modeste liste de 2.400 utilisateurs (exclusivement nos clients et personnes abonnées au fil du temps…), j’ai eu un coup de blues devant les factures mensuelles toujours en augmentation pour envoyer une fois par moi quelques Ko de texte…

J’ai même pris ma calculatrice, presque 600 euros de frais l’année dernière (594 pour les stressés de la précision), pour envoyer une vingtaine de bulletins (oui j’aime bien le mot « bulletin », à la place de newsletter, vieux jeu que je suis…), çà fait cher l’annonce!

Mais plus que le prix, c’est la volonté de vouloir héberger moi même les données de ces bulletins (et vos datas aussi) qui m’a poussé à chercher une solution autonome, de préférence Open source, avec un retour à la simplicité, juste avoir une fonction de création de Bulletins et les envoyer à une liste d’e-mails…sans targeting machin trucs de surveillance d’activité et autres conneries de ciblage publicitaire.

Je le redis encore, mais je ne supporte pas le marketing basé sur les datas, qui pompe vos données pour vous les recracher sous forme de pub dans vos fils d’actualités divers, vous voyez ce que je veux dire ? Nous sommes malade de ce système, cette tyrannie du traçage, de l’analyse de nos habitudes de « consommation » (un autre gros mot que je n’aime pas…), je ne veux pas de cette façon de faire et penser notre métier ni notre relation commercial (oui parce que je ne suis pas un ermite non plus, j’ai une entreprise à faire vivre). Nous avons au minimum quelques campagnes de publicité sur nos comptes sociaux, parce que sinon nous n’existerions plus du tout, mais je rêve de pouvoir fermer ces comptes, du moins ne plus jamais laisser UN seul euro à Mark Zuckerberg, mais je diverge…

Bref, je voulais fermer mon compte Mailchimp, économiser au passage, avoir tout hébergé sur nos serveurs et assurer un service simple et fonctionnel facilement. Et bien j’ai cherché un moment…mais le breton est obtu (ou têtu, ça dépend des jours), et j’ai fini par trouver une solution qui correspondait à mes besoin : SENDY

C’est un ensemble de script PHP (payant, d’une valeur de 69$, valable à vie…), avec une base de donnée MysQl et des tâches Cron, du basique quoi ! Le tout orienté vers un service Amazon SMTP, Amazon Simple Email Service (SES), pour envoyer les Bulletins. J’ai hésité, quitter Mailchimp pour prendre un compte SES, c’est un peu comme quitter un GAFA pour aller chez le plus grand des méchants GAFA, mais je n’ai surtout rien trouvé comme alternative dans l’envoi des e-mails! TINA quoi, there is no alternative…soit à héberger soit même un serveur SMTP, mais c’est trop technique pour mes compétences, je voulais aussi quelque chose de SIMPLE!

Et Sendy répond parfaitement à mes besoins, simple d’installation, simple dans la configuration (super bien documenté, et le créateur de Sendy à un forum où il répond à toutes les questions, c’est du pro!), le plus complexe a été l’authentification des DKIM par Amazon de mon DNS, mais avec l’aide du support de Gandi c’est passé velours.

Le temps d’un week-end, j’ai pu correctement installé Sendy sur notre domaine ooblik.com, faire les authentifications, importer nos e-mails clients facilement, le plus ennuyant a été l’impossibilité de faire un Cron en dessous d’une heure sur les Simple Hosting de Gandi…or les scripts ont besoin d’une série de Cron (3 appel de script .php) toutes les 5 min, j’ai dû passer par un service extérieur, en attendant d’avoir un « vrai serveur » autonome qui permettrait de tout gérer.

J’ai donc envoyé un premier bulletin avec Sendy à nos 2.400 clients, sans encombres, sans erreurs, tranquillement…heureux quoi! Au revoir Mailchimp, sans rancunes, même si leurs tarifs sont monstrueux pour un usage « limité », même si c’est que du blabla pour justifier un service basique, même si tout est basé sur la facilité et l’aversion pour les gens de plonger leurs mains dans le cambouis numérique pour comprendre et héberger eux même une solution autonome (la facilité, c’est la fortune des GAFA…nous ne voulons pas nous compliquer la vie, alors nous tombons dans le piège du « gratuit » facilement, c’est dommage, nous avons les moyens de comprendre les bases informatiques, de nous former, et d’installer modestement des services nous même, je suis pour en tout cas!), j’espère que cela donnera des idées et des envies à certains pour gérer et envoyer vos prochaines newsletter, enfin bulletins d’informations!

Marc, alias geek depuis mon premier ZX81…

2 commentaires

  • Salut ! Merci pour votre retour d’experience, je pense tester également Sendy. Quelle prestataire avez-vous choisi pour la série de cron ?

    Répondre
    • merci pour Sendy, un régale à l’usage…pour les taches Cron j’utilise : cron-job.org
      bon test à vous, Marc

      Répondre

Laisser votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.