Infos Techniques

Carnet photographique / PDF

Nous avons un éditeur pour vous aider à concevoir facilement votre document, importer des images, ajouter du texte, modifier la mise en page, etc. Vous pouvez tout faire en ligne sur notre site dédié :

PRINT-OOBLIK.FR

Si vous avez Indesign ou un autre logiciel pour générer un PDF X4, voir nos besoins pour réaliser votre PDF selon nos besoins [ en bas de cette page ]

Conseils pour vos fichiers images

Pour bien préparer votre projet d’édition, voici nos conseils et cahier des charges techniques :

Calibration de votre écran

Il est TRÈS important d’avoir un écran bien calibré, dans un milieu lumineux standard (pas sous une source néon, pas sous un rayon de soleil, etc.) et sans dominantes de couleurs (un mur ROUGE ou VERT derrière ou devant vous…). Pour commencer, il faut absolument privilégier un écran dit « art graphique » ou du moins qui puisse être caractérisé…sinon tout ce que nous allons vous dire après n’est pas applicable! Il vous faut aussi au moins un Colorimètre et un soft pour calibrer/caractériser votre écran, sinon un spectrophotomètre, du type i1one pro…

Le problème avec les écrans sont au nombre de 3 :

– la luminosité, souvent les écrans sont TROP LUMINEUX! donc l’aspect des images est trompé…par le trop de lumière de l’écran et vous transmettez une information erronée au moment de l’impression, typiquement les tirages vous paraissent « trop sombre », il faut donc calibrer la luminosité de l’écran selon une norme acceptable.
– la température de couleur du « blanc », souvent les écrans ont trop « bleu » par défaut et là nos avons des dérives dans la perception de la balance des gris dans votre image.
– le point noir n’est pas assez bas, là vos images sont très « enterrés » avec perte de détails dans les ombres.

Voici comment remédier à ces erreurs potentielles dû à un mauvais réglage d’écran, armez-vous d’une sonde de type i1 Display par exemple, et regardez ce tuto depuis notre chaîne Youtube :

Pour rappel donc : lumière : 100 cd/m2 – niveau de noir : minimum – point blanc : 5800 K – Gamma : 2,2 – priorité : balance des gris

Espace de Couleur et synchronisation ICC

– des images en RVB (avec Adobe RVB 98 en espace colorimétrique). Nous séparons les images en utilisant le standard FOGRA 51 vers notre presse Ricoh C7100X, si vous voulez simulez les « bascules » de chromie dans Photoshop il vous faut le faire avec le profil CMJN du FOGRA 51 en mode colorimétrique relative.

nos réglages couleurs dans la suite Adobe

Vous pouvez charger nos réglages directement dans votre application Photoshop, en téléchargeant ce fichier et en l’important dans « Charger » dans vos préférences Couleurs (Edition/Couleurs) :

Réglages couleurs OOBLIK RVB.csf

Vous devez bien synchroniser vos préférences couleurs pour TOUS les logiciels de la suite Adobe, vous devez le faire dans Bridge uniquement : Editions/Paramètre de couleurs

Pensez à bien synchroniser vos préférences couleurs pour vos applications CC Adobe !

Simulation de la conversion CMJN

Même si vos fichiers doivent bien être enregistrés en RVB vous pouvez  « simuler » leur aspect en CMJN dans Photoshop. Cette simulation de la séparation des couleurs RVB vers le CMJN est purement donné à titre « indicatif », parce que les papiers ne sont pas bien pris en compte dans cette visualisation et qu’il faut un écran parfaitement calibré, mais cela vous permet de voir les grandes bascules (surtout dans les pointes du RVB, le rouge, le vert, etc.) et les couleurs qui vont être modifiées par la conversion obligatoire de vos images.

Dans le menu Affichage, Format d’épreuve, choisir « personnalisé » pour vous ouvrir cette fenêtre :

Il faut alors choisir le profil « PSO Coated v3 » dans Périphérique de Simulation, en mode de rendu « relatif ».

Voici le lien direct vers le profils ICC PSO Coated V3 : PSO Coated V3.zip

Si vous ne voyez pas « PSO Coated v3 » dans cette liste, il vous faut au préalable installer ce profil ICC standard d’impression à cette adresse : http://www.eci.org/en/downloads

Format de Fichier

– format de fichier en .jpeg uniquement ! Pour des raisons de « poids » de transfert notre éditeur n’acceptera que les fichiers en .jpeg, mais pas de panique…ce n’est pas un format destructif pour ce genre d’usage! Il suffit de bien enregistrer ses images SANS compression, au maximum de qualité du .jpeg

Résolution et taille des images

Nous utilisons des trames très fines avec la presse, nous avons besoin de « points » en entrée pour restituer de belle façon vos images. En règle générale, partir sur le double de votre format final à 300dpi/pouce : si vous voulez un format A5 (14,8×21 cm) pour une page, taillez vos images au format A4 à 300 dpi pour pouvoir faire une « double page » par exemple sans avoir à augmenter la taille dans l’éditeur.

Notre format d’impression maximal est le A4 vertical (cela donne un A3 horizontal), donc vos images ne devraient jamais avoir besoin de mesurer plus de 29,7×42 cm en 300 dpi ! Pensez à tailler vos images en conséquence avant de les importer, pour optimiser votre temps de téléchargement.

Organisation de vos fichiers

Prenez le temps d’organiser (un peu d’éditing ne fait jamais de mal…) vos fichiers avant de commencer à composer vos pages, vous y gagnerez en tranquillité et efficacité!

Penser en « séquences » et ordre d’utilisation, et vous pouvez aussi les renommer avec une numérotation de page…pour les retrouver plus facilement!

Vous pouvez le faire dans Bridge menu Outils/Changement de nom global (ou directement dans le Finder sous Mac OS X, menu Fichier/Renommer), çà vous permet de mieux vous organiser!

Lancez-vous !

Voilà, normalement vous pouvez optimiser au mieux vos images maintenant et vous lancer dans la conception de votre ouvrage…nous avons des petites vidéos d’aide de l’éditeur sur notre page d’Aide également.

N’hésitez pas à tester, jouer avec les mises en page, c’est fait pour, vous pouvez vous tromper aussi nous avons un bouton « retour arrière » illimité !

Bref, à vos Carnets, prêt…créez !

Maintenant, vous pouvez tranquillement créer votre carnet !


Réglages pour générer le PDF X4:2008 dans Indesign

Précisions techniques pour bien générer un PDF compatible avec la norme FOGRA 51. Assurez-vous bien d’avoir synchronisé vos préférences couleurs avant de générer votre PDF !

une fois la synchronisation des couleurs faite dans Bridge, tout est correct dans Indesign!

Utilisez le menu Fichier/Paramètres prédéfinis Adobe PDF :

Si vous avez un logiciel de mise en page et que vous voulez nous fournir un PDF, voici ce qu’il nous faut :

Pour les livrets pliés, piqués ou cousus:

  • un PDF/ X-4 SANS les traits de coupes
  • document page à page (et non en planche) dans le sens de lecture
  • en RVB
  • avec un fond perdu de 3mm
réglages par défaut du PDF X-4
bien cocher « utiliser les paramètres de fond perdu du document »
3 mm pour le fond perdu
en « sortie » AUCUNE conversion ! laisser par défaut, notre RIP s’occupe de tout 🙂

Sous la forme d’un seul fichier PDF suffit comprenant:

  • la 1ere de couverture
  • la 2eme de couverture (même blanche)
  • les pages intérieures, en page à page, dans l’ordre de lecture
    le nombre de pages doit être un multiple de 4
  • la 3ème de couverture
  • la 4ème de couverture

N’hésitez pas à nous contacter pour plus de détails techniques