Ruissellements Δ | Error | Antirevue des courts-circuits

Mer d’huile ou bien de sang / plage de vide ou d’excréments / tout semble incandescent / — calanques / je ne regarde pas le paysage / non je suis le paysage / et le paysage est détruit / à l’attaque de l’écume / sauvages qui ont tant bu / qu’avalée jusqu’à la brume / je cherche un second souffle / dans la sueur qui coule de mon front / de guerre / et envahit mes yeux / de pierre / toujours au bord de l’évanouissement / à quoi ressemblerait une chose / qui contiendrait sa négation / ne se détruirait pas ? / une élégie optimiste / une utopie défaitiste / une épopée en temps de paix / tout semble incandescent / — calanques / j’ai du sang rouge / sur la plante de mes pieds / noirs / accumule les radiations / zèles citron / rougis au soleil / pour l’avenir des nuits / sans sommeil / au loin — non un peu en dessous / de mes yeux — / ce vert si profond / qu’il devient bleu / pierres sculptées par les éléments / temples votifs / ruines sublimes de rien du tout

Source : Ruissellements Δ | Error | Antirevue des courts-circuits

pour se perdre, triturer des textes et des mots, se fondre, voir noussommespartout.org/ aussi.

Laisser votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.